le forum venu tout droit de Kaamanen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 débats phallus pas phallus...

Aller en bas 
AuteurMessage
ramazdoil
MAITRE DU JEU
MAITRE DU JEU
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: débats phallus pas phallus...   Sam 12 Fév à 18:53

Débats donc très Freudiens voir Lacaniens...
Y'en a un ou deux qui me trottent en tête alors je vais mettre mes idées, hésitez pas à argumetenter ou à introduire d'autres débats du même genre.

La chevelure de la femme...donc plutôt le fait d'avoir des cheveux longs : symbole phallique ou non ?
Pourqwa ce débat : en fait si on met en opposition les femmes aux cheveux longs et celle aux cheveux courts on peut dire que la femme phallique est celle qui a les cheveux longs au sens ou ceux-ci symboliseraient le phallus... D'un autre côté le fait de porter des cheveux courts rapproche d'une image plus masculine et par là même symboliquement plus phallique...
Bien sur on pourrait couper court en disant "ça dépend de chacun" mais c'est pas trop le but du débat.
Maintenant dans le cas de l'hystérie ou la femme cherche à incarner le phallus peut être que la femme aux cheveux courts est plus proche de sa position feminine dans le sens ou elle est plus dans une identification (être) que dans une simple possession d'atributs phallique (avoir)...
j'attends vos idées !

J'en profite aussi pour lancer un autre débat par rapport à la symbolique du rasoir qui d'une part peut être un objet de castration, qui sépare d'un attribut de virilité ou tout silmplement d'une part de soi, mais d'autre part représente également une certaine puissance phallique. En effet c'est celui qui le manipule qui a le pouvoir de castrer. C'est en passant devant une pub pour un nouveau rasoir que cette question m'a interrogé ; le slogan était un truc du genre "prenez la puissance en main".... à vous !

_________________
...ou non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ramazdoil.free.fr
domina celina
futur adoubé
futur adoubé
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 30/11/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Lun 14 Fév à 19:39

petite question ramazdoil: pourquoi voir un éventuel phallus dans la chevelure et spécialement chez les femmes?
pour ma part, en tant qu'appartenant au genre féminin, je ne vois pas la chevelure comme reflétant un phallus, bien au contraire...ça va être les hommes qui vont percevoir dans la coupe de cheveux un phallus,mais dans ce cas précis je parlerai plus de fétiche!
tu veux qu'on en parle bob??!!! Very Happy
mais inversons la question...et pour les mecs avec les cheveux longs?
position féminine, identification à la mère, déni du corps, de la castration?peut-être juste une pacification de l'angoisse de castration?(on peut pas me couper 2 choses en même temps!! affraid )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ramazdoil
MAITRE DU JEU
MAITRE DU JEU
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Mar 15 Fév à 14:20

La chevelure comme phallus c'est une idée comme ça pour équilibrer le débat, et pour souligner une certaine ambiguité dans l'opposition avec la femme aux cheveux courts...
Personnellement, je ne pense pas être attiré par les femmes trop phalliques et en parallèle j'aime vraiment pas les cheveux courts pour les femme...c'est du gachis...
Cette parenthèse pour dire qu'il y a pitet un lien entre les deux.
Je ne parlait po de fétichisme, mais de la chevelure comme outil (le mot est mal choisi mais dans l'immédiat je trouve pas celui que je voulais mettre)de séduction, donc comme objet (partiel bien sur sinon comme tu l'a dit on tombe dans le fétichisme) de désir. D'ou l'évocation du phallus qui n'est jamais bien loin quand on parle de désir.
Pour ce qui est des mecs, c'est sans doute une bonne question... Pour ma part, je pense pas pouvoir élever le débat puisque consciemment en tout cas je ne pense pas que ce soit pour une des raisons que tu as cité. Pour mon cas précis il s'agit plus d'une affirmation d'identité, et d'une certaine appartenance groupale (musicos, hardos, metalleux, artiste tout simplement mais aussi tout bêtement à contre courant (en bon psy, lol)).
Position féminine je pense po (quand on parle de mecs aux cheveux longs perso, outre les groupes précédemment cités ça me fait penser aux catcheurs que je regardais quand j'étais piti), identification à la mère...ma mère à les cheveux courts... et enfin la castration je pense po non plus.
Bref il faudrait d'autres avis de mecs aux cheuveux longs, ça serait intéressant.
Pitet des avis de femme aux cheveux courts aussi Wink

_________________
...ou non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ramazdoil.free.fr
Rakmaninov
bleu-bite
bleu-bite
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Jeu 3 Mar à 23:22

Salouté!
A première vue je serais assez rétissant à parler d'attribut phallique en parlant des cheveux d'une femme (des cheveux longs j'entends), je m'explique: de qui parle-t-on? Une femme aux cheveux longs se sent-elle phallique, ou, tu vois "un phallus" en ceci? Ce n'est pas la même chose. Ce que je veux pointer du doigt c'est que quelque part tu a l'air d'y voir quelque objectivité en l'attribut cheveux longs chez une femme. En fait ce qui serait intéressant c'est que tu expliques pourquoi tu vois un phallus en la coupe de cheveux long chez une femme. Pour ma part je pense simplement que les cheveux longs sont, indépendamment du sexe, marque de féminité, maintenant à savoir ce qu'est la féminité, c'est une autre affaire. Bien entendu je ne pense pas que ce soit la condition sine qua non pour se sentir femme que d'avoir des cheveux longs. Quand on vois Sinead O'Connor (et/ou qu'on l'entend chanter) on ressent immanquablement de la féminité, malgré la boule à zéro! Et bien plus que chez certaines 'meufs' en talons-string-jean taille basse et...cheveux longs! Pour conclure je dirais que malgré tout la question du k par k est indétournable (la subjectivité qui repointe son nez...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ramazdoil
MAITRE DU JEU
MAITRE DU JEU
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Ven 4 Mar à 12:46

attention je voulais ni dire qu'un femme au cheuveux longs se sent phallique, ni dire que c'est la seule chose qui marque sa féminité. Mais une des caractéristique de la féminité est de suciter le désir en tant qu'incarnant l'objet de désir et ce qui m'interroge c'est ces cheuveux au sens ou ils pourraient renforcer cette incarnation (faire plus d'elle un phallus symbolique) ou être plus dans une optique d'avoir (donc comme objet détachable, objet petit a, et donc phallus en soi). Mais la deuxieme option peut faire penser à du fétichisme...enfin bon je vais po me répéter non plus.
Et pour Sinead, je dirais qu'elle est féminine malgré sa boule à zéro, par d'autre aspects, et que cette absence de chevelure ne vient en aucun cas renforcer sa féminité, mais là c'est un avis perso.
bref c'est ambigu...ben sur on peut faire au cas par cas mais je trouvais intéressant d'en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ramazdoil.free.fr
Rakmaninov
bleu-bite
bleu-bite
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Ven 4 Mar à 17:13

Question: est-ce une des caractéristiques de la féminité ou de la femme que de susciter le désir? Je ne pense pas que ce soit la féminité qui suscite du désir. La féminité est... putain c'est pas évident! Je la pense comme une position, une posture même. un gage de maturité peut-être, si je suis le fil de ma prof. Vous voyez ça comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ramazdoil
MAITRE DU JEU
MAITRE DU JEU
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Sam 5 Mar à 14:08

attention je parle bien de la définition Freudienne, dans l'optique actif/passif. Avec l'homme qui est sensé avoir le phallus et la femme qui est censé l'incarner. Je te passe l'ampleur du chapitre que tu as déjà entendu mais j'entendait la féminité en ce sens, du moins dans ce topic.

_________________
...ou non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ramazdoil.free.fr
ramazdoil
MAITRE DU JEU
MAITRE DU JEU
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   Ven 15 Avr à 16:22

un pti clin d'oeil pour ceux qui ont eu le courage de lire jusqu'ici : bonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ramazdoil.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: débats phallus pas phallus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
débats phallus pas phallus...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un phallus malade est un amour buissonnier
» Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn
» Parlons Phallus
» Bon vieu papy Nurgle
» Quand je bats la campagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: et maintenant quelque chose de completement différent :: Le coin psycho-
Sauter vers: